Les Etats-Unis investissent 2 milliards de dollars dans l’open education

par Ophelia Noor Le janvier 21, 2011

121 Réactions
facebook share mail email A+ A-

À propos de l'auteur

Photographe et journaliste, j'embarque à bord de la soucoupe en octobre 2010. Je copilote depuis la rentrée 2011 de la direction artistique d'Owni avec Loguy Batonboys et je suis chargée de l'édition photo.


Sur le même sujet

Le gouvernement Obama annonce le financement de contenus pédagogiques sous licence Creative Commons à hauteur de 2 milliards de dollars sur quatre ans.

Les départements du travail et de l’éducation américains ont lancé hier un programme de bourses reservé aux community colleges. Destiné à encourager l’innovation et le développement de contenus pédagogiques, cette initiative est assortie d’une obligation pour le bénéficiaire de mettre les travaux créés avec ces fonds sous licence Creative Commons Attribution 3.0 (cc-by). La plus “libre” des six licences Creative Commons permettra de partager, échanger, distribuer, copier et adapter les contenus dans le monde entier, notamment à travers des initiatives internationales comme le centre de ressources pédagogiques libre OER Commons.

Un investissement historique dans l’open education d’un montant de deux milliards de dollars qui correspond aux objectifs fixés par Barack Obama dans le cadre de l’Open Government Initiative. 500 000 millions seront débloqués pendant quatre ans à partir d’avril 2011. Selon le site grants.gov, les bourses individuelles s’échelonnent de 2.5 à 5 millions de dollars pour un individu et de 2.5 à 20 millions de dollars pour les organisations.

Selon Cathy Casserly, futur CEO de Creative Commons :

Ce programme passionnant est un pas de géant dans le partage des contenus pédagogiques (…) Il favorisera la collaboration entre les États, les organisations et les entreprises afin de créer des REL (ndrl: Ressources Educatives Libres) de haute qualité. Cette initiative annonce aussi un engagement dans le partage et la coopération puisque les contenus seront rendus disponibles au monde entier grâce à la licence CC.

A quand une initiative similaire en France ou en Europe ?

source : Creative Commons blog, Us Department of Labor, Inside Higher Ed

Suivez nous sur Twitter et sur Facebook.