Google va payer 8,5 millions de dollars pour faire oublier Buzz

par Olivier Tesquet Le novembre 3, 2010

23 Réactions
facebook share mail email A+ A-

À propos de l'auteur

Jeune journaliste issu de l'école géopolitique, j'ai quelques marottes, comme les libertés numériques, le LOL et les enquêtes à tiroirs. Embarqué dans la Soucoupe depuis août 2010, je collabore également à Slate.fr, Snatch et Technikart. Disclaimer: je porte des chemises à carreaux.


Sur le même sujet

Après le fiasco de son réseau social Buzz au mois de février, Google aurait trouvé le 3 novembre un accord financier avec les centaines d’utilisateurs de Gmail qui avaient poursuivi l’entreprise en justice au nom du respect de la vie privée.

Par le biais d’un email envoyé à ses utilisateurs américain (voir ci-après), la firme de Mountain View affirme qu’elle s’est mise d’accord avec les plaignants après que ceux-ci ont lancé une class action (recours collectif, ndlr). Ainsi, Google s’engage à créer un fonds de 8,5 millions de dollars destiné à financer des organisations concernées par les questions de confidentialité sur le web.

Le site Buzz Class Action, qui retrace la chronologie de l’affaire, précise que l’arbitrage final aura lieu le 31 janvier 2011. En outre, les internautes qui souhaiteraient poursuivre individuellement Google doivent notifier leur retrait de Gmail avant le 6 décembre.

En affichant sa volonté d’apaisement, l’entreprise américaine essaie probablement d’éteindre l’incendie qui la menace après les révélations autour de Google Street View : en cartographiant le Royaume-Uni avec ses Google Cars, elle aurait “reniflé” des milliers de données personnelles via des réseaux wi-fi ouverts, violant par là-même la loi britannique.

Suivez nous sur Twitter et sur Facebook.